En ce début d'année, notre magazine « Les Clés de demain » s'intéresse à quatre métiers encore peu connus de la Data, sujet souvent au coeur de l'actualité...
le blog de la rédaction
Nov 2014
Ce 4 novembre dernier se déroulait aux Docks de Paris la première édition du Marketing Day, un événement...
Lire la suite
la Revue de Web participative
22 mai
Aujourd'hui, sur notre magazine « Les Clés de Demain ». Les ascenseurs deviennent des bijoux de technologie. Rapides (près de 1100 mètres / minute pour l'ascenceur du centre des affaires de Shangaï), sécuritaires (des cabines pressurisées), ces nouveaux formats permettront d'éviter de rester coincés et utiliseront la lévitation électromagnétique, permettant par exemple de réduire l'utilisation de l'acier et de rendre l'ascenseur multi-directionnel. Dans le but de simplifier la communication autour de la maltraitance sur les enfants, l'organisation à but non-lucratif BRIS vient de lancer une série d'émoticônes permettant de briser ce silence. Il sera possible d'utiliser des "emojis" d'un enfant avec un oeil au beurre noir ou d'un parent énervé avec un verre de vin à la main par exemple. Les "abused Emojis" pourraient permettrent aux plus jeunes de parler ouvertement de leurs problèmes familiaux. Pas de géant pour "l'homme augmenté" avec l'implantation d'une puce électronique dans le cerveau d'un homme handicapé qui, grâce uniquement à ses pensées, à pu contrôler un bras robotisé. Seize heures d'opération qui lui permettent de retrouver une part d'autonomie, grâce à des fils reliés à son cerveau. Crédit photo : © peshkov - Fotolia
Partagez
21 mai
Le monde des médias est en constante évolution. Alors que jusqu'ici sur le web, les marques se rémunéraient grâce au nombre de clics sur un contenu, le quotidien Financial Times vient officiellement de lancer le "Coût par heure" (CPH) sur son site internet et ses applications mobiles. Développé grâce à l'outil de mesure Chartbeat, le but du CPH est de mesurer le temps réel de vue sur chaque publicité. Les marques ne paieront alors plus que pour les publicités vues par les lecteurs pendant plus de 5 secondes de temps d'activité sur le site, trackée par les mouvements de souris ou de doigt. Près d'un million de dollars générés et plus d'une dizaine d'annonceurs conquis par l'outil depuis son lancement à l'automne dernier, ce succès devrait faire des émules. Crédit photo : © Chris Ratcliffe - Getty Images
A lire sur : fortune.com
Partagez
15 mai
Le quotidien économique Financial Times vient de dévoiler une nouvelle surprenante. Plusieurs opérateurs mobiles européens souhaiteraient bloquer la pub sur mobiles avant 2016. Cet "adblock" mobile, développé par la startup israélienne Shine, devrait d'abord être proposé comme choix aux clients mais pourrait par la suite devenir une fonctionnalité par défaut sur le téléphone. Cet outil de blocage serait bénéfique pour les clients mais pourrait mettre en péril de nombreux sites et applications qui ne vivent que grâce à la publicité. L'objectif à termes serait de partager les bénéfices publicitaires réalisés par les géants du web, comme Google, avec ces opérateurs. Crédit photo : ©Japanexperna.se - Flickr
A lire sur : theverge.com
Partagez
11 mai
L'infographie est devenue un outil idéal pour contextualiser des informations, des études autour de multiples sujets et dans de multiples secteurs. L'agence marketing OneSpot dévoile une infographie sur le concept de l'infographie et sur ce qu'elle peut apporter à son lecteur. Sorte de mémo, on y retrouve donc par exemple certaines règles à respecter pour créer une bonne infographie (couleurs, polices...), les différents formats existants (timeline, comparaison, liste...) ou encore quelques chiffres sur ce qu'est capable de retenir le cerveau en découvrant ce visuel. Une réalisation ludique qui pourra se rendre utile pour ceux qui souhaitent se mettre à la réalisation d'infographies de qualité. Crédit photo : OneSpot
A lire sur : onespot.com
Partagez
07 mai
Aujourd'hui, sur notre magazine « Les Clés de Demain ». La startup Oculus Rift, rachetée l'an dernier par Facebook, vient de dévoiler le visuel de la version grand public de son casque de réalité virtuelle. Critiqué à l'origine pour son esthétique peu attractive, il est aujourd'hui beaucoup plus design et accessible. Le fait de travailler assis est mauvais pour la santé. C'est dans le but de réduire ce fléau que l'entrepreneure Katherine Krug vient de lancer le projet BetterBack, via le site de crowdfunding Kickstarter. Il s'agit d'une ceinture qui permet d'être assis mais dans une position saine pour le dos. L'idée fait déjà mouche puisqu'elle vient de dépasser les 750 000 dollars récoltés, soit 60 fois l'objectif de départ. Vivre le progrès au quotidien, c'est l'idée même d'une Smartcity. Nous sommes de plus en plus nombreux à vivre en zone urbaine, il est donc indispensable de créer une nouvelle manière de voir la ville. La Smartcity permettra à trois entités d'en sortir gagnantes : Les créateurs de nouveaux outils digitaux, l'industrie traditionnelle dont le marché évoluera mais aussi les villes en elles-mêmes dont l'économie ne cessera d'évoluer positivement. Crédit photo : Oculus Rift
Partagez
06 mai
Redbull est devenu une référence, si ce n'est la référence pour certains, en matière de brand-content. Selon The Drum, la marque de boissons énergisantes voudrait aujourd'hui redéfinir le rôle de la Data et l'exploiter au maximum au coeur de l'expérience client. Alors que les marques pensent la Data comme une information sur le consommateur, Redbull veut mettre la Data au coeur de la « consumer experience ». C'est le sport extrême, fer de lance de la marque, qui devrait permettre de mettre en pratique cette utilisation des données dans le contenu ; pourquoi ne pas rendre visibles les insigthts émotionnels (battements de coeurs, réactions mentales) d'un skieur en pleine course périlleuse ? A date, la marque souhaite lancer une plateforme mondiale permettant de connecter les gens grâce à la Data. Un hub qui proposerait de collecter, connecter, analyser et partager des données de manière sécurisée : bref, un nouveau média social de la donnée. Crédit photo : Redbull
A lire sur : thedrum.com
Partagez
30 avril
L'institut Comscore vient de dévoiler l'étude "State of the News Media". On y apprend que depuis le début de l'année 2015, 39 des 50 sites d'informations les plus importants aux États-Unis seraient davantage consultés sur mobile que sur un ordinateur. Une évolution logique (due à la multiplication des écrans) qui pose des problèmes, notamment en termes de monétisation, plus faible sur mobile, mais aussi dans les formats d'articles qui évoluent en même temps que le temps de lecture qui se réduit. Selon une seconde étude d'eMarketer, le marché publicitaire sur mobile vit une forte augmentation en termes d'investissement et de revenus, mais cette croissance ne semble être bénéfique que pour les géants de l'Internet ; Google, Facebook, Microsoft, Yahoo et AOL ; grattant plus de 60% de ce marché en 2014 à eux 5. Crédit photo : Greg Putrich
A lire sur : journaldunet.com
Partagez
29 avril
Cette semaine, dans notre magazine #VisionMarketing rencontre avec Mathieu Gabard, le directeur Marketing BtoB de Twitter France qui nous parle relation client, publicité et achats en ligne. Selon lui, "tout ce qui se passe dans la réalité se passe sur Twitter !", et c'est ce qui explique la forte présence des marques sur le réseau pour développer et gérer la relation client en temps réel. Qu'il s'agisse d'une start-up ou d'un grand groupe, les marques sont d'ailleurs de plus en plus nombreuses à y exporter leur service client mais aussi à y faire de la publicité. Un ciblage précis autour d'un #hashtag, d'un centre d'intérêts associé à des contenus très variés (vidéos, vines, photos...) permettent une adaptation idéale pour la marque auprès de ses consommateurs. Le réseau, déjà important dans le processus d'achat en ligne au même titre qu'un forum, travaille au lancement de fonctionnalités permettant d'acheter directement via sa timeline. Le réseau est donc en constante évolution pour permettre aux marques de s'intégrer au mieux dans la vie digitale des consommateurs. Crédit photo : VisionMarketing
Partagez
29 avril
Accusé d'abus de position dominante par la Commission Européenne de la Concurrence et vivement critiqué par les médias pour détourner leur lectorat, Google a trouvé un compromis idéal pour satisfaire les médias. Il lançait ce mardi le "Digital News Initiave", un fonds de soutien au journalisme en ligne européen. Ce dispositif, étalé sur trois ans et doté de 150 millions d'euros, aura pour but de porter un journalisme de qualité grâce à l'innovation et la technologie. En partenariat avec huit des plus grands médias européens, notamment Les Echos en France ou The Guardian au Royaume-uni, le fonds s'axera autour de trois thèmes : le développement de produits, le soutien à l'innovation et la formation et recherche. En France, il viendra notamment remplacer le Fonds d'Innovation Numérique de la Presse (FINP) conjointement développé par Google et le gouvernement français, qui permettait déjà au géant américain de s'investir dans des projets de journalisme numérique. Crédit photo : © olly - Fotolia
A lire sur : ft.com
Partagez
28 avril
Alors que le blockbuster "Avengers" vient de s'approprier le 3ème meilleur démarrage de l'année sur grand écran, le gouvernement surfe sur la tendance et conçoit un super-héros tricolore ! Le message derrière l'armure ? les gadgets ce n'est pas qu'au cinéma, fini la science-fiction, ici et aujourd'hui la French-Tech conçoit les technologies de demain pour améliorer notre quotidien. Bracelet, casque, lunette, tee-shirt... notre "Iron Man" tricolore se compose de pas moins de 16 équipements différents, tous issus de startups françaises reconnues internationalement. Spiderman et consorts ne devraient pas tarder à changer de fournisseur ! Après Game Of Thrones, Star Wars, et Avengers, pas de doute, nous avons hâte de découvrir le prochain message du gouvernement ! © Gouvernement.fr-David Alvarez
A lire sur : gouvernement.fr
Partagez
Proposez
un lien
Et participez à la Revue de Web
Suivre @TakePartMedia